AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 + Histoire annexe

Aller en bas 
AuteurMessage
Nazariy
Je suis à coté d'un con ↑
Je suis à coté d'un con ↑
avatar

Nombre de messages : 302
Age : 29
Localisation : Sous les étoiles
Date d'inscription : 08/11/2006

MessageSujet: + Histoire annexe   Mer 7 Nov - 7:34

Wala juste histoire de reprendre la main et pour se faire plaisir, on va essayer de placer nos persos dans le contexte contemporain, et si ya pas trop de cohérence niveau scénaristique c'est pas grave xD



Autralie, Sydney, 3h12 du matin, un portable voulant en finir avec la vie se met à vibrer violemment sur la table de chevet, au point que la tasse - posée à quelques centimètres de l'appareil semblait elle aussi vouloir participer au réveil de leur propriétaire.
Ce dernier dut d'abord se battre avec son drap avant de pouvoir tendre la main vers le portable, faire tomber la tasse au sol et y laisser une belle tache de café, maudire la personne pouvant l'appeler à cette heure et enfin décrocher.
- Coucouuuuuuuuuuuuuuuuuuu ! Tu vas bieeeeeeeen ?

A la voix criarde de son interlocutrice, le jeune home se rallongea dans le lit avec le téléphone en soupirant.

- Selma tu me fait le coup à chaque fois, tu sais quelle heure il est ?
- Bah chez moi il est 14h, je viens de prendre mon petit déj, j'ai fait exprès de t'appeler en me levant pour que ça tombe bien !
- Pour ça faudrait que tu te lèves avant 11h car, pour la 100ième fois, quand il est 11h du matin chez toi, il est minuit chez moi alors ARRETE de toujours m'appeler quand je dors, ou alors appelle moi quand tu te couches.
- Maiiiiis me gronde pas C'est la faute de Pablo, tu sais je voulais pas le laisser tout seul à la fête ça aurait été gênant qu'il dise à d'autres personnes que ...

A la fois agacé et amusé, il laissa le combiné sur le lit pendant qu'il s'asseyait sur le bord du lit, mit un jean et une chemise blanche encore froissée pour avoir été posé de façon très rapide sur une chaise la veille et ouvrit complètement la fenêtre restée entrouverte pour la nuit.
Il faisait vraiment chaud cette année ...
Après avoir attaché rapidement en queue de cheval ses longs cheveux noirs, il reprit le téléphone où Selma continuait de parler joyeusement.

- ... mais quand il m'a dit qu'il était Russe j'ai compris qu'il me disait des conneries et qu'il avait encore trop bu ! Il me le jurait mais attends t'en connais beaucoup des brésiliens russes toi ? Alors j'ai été me couché, mais bon, j'avais oublié mon matelas alors j'ai été sur la plage même si yavé des crabes et que ...
- Dis-moi, à part me raconter ta superbe nuit, tu as une autre raison pour me réveiller comme ça ?
- Ca t'intéresse pas ?
- Bah si tu me dis tout là t'auras plus rien à me raconter quand on se verra.
- Wé t'as raison. En fait je t'appelais pour te demander comment je m'habillais demain.
- Demain ?
- Han, t'as pas oublié la réunion quand même ?
- Là si, j'y pensais plus.
- Han, honte à toi, t'es trop un mauvais espiooooooon.
- Arrête de dire ça sur ce ton là, je suis qu'un pauvre petit informateur, c'est toi l'espionnnnne mais je suis sûre que en 2 mois t'as rien tiré de ton Pablo parce que t'étais pas en état.
- Tu oses dire que j'étais bourrée ?
- Mets du rouge pour la réunion, ça te va bien cette couleur là.
- Change pas de sujet !
- Et tu as rappelé Kazumi et Cluss ?
- Non mais EUX ils vont pas oublier !
- C'est pour ça que Kazumi était arrivé un jour en retard et Cluss sans son dossier ?
- Pourquoi ça serait moi qui les appelerait ?
- Parce qu'il faut que je fasse mon rapport, que je me débrouille pour avoir un avion et que je trouve le moyen de faire repasser mon costume d'ici demain donc pas la temps.
- T'es chiant Najaly !
- Et toi tu sais pas retenir un prénom.

Sur ces mots doux, il raccrocha et passa à travers le rideau en perle de bois qui séparait la chambre de la salle de bain et alluma la lumière qui lui brula les yeux aux passage.
Ca allait encore être n'importe quoi cette réunion ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.otaku-attitude.net
Cluss
I'm so emo :B
I'm so emo :B
avatar

Nombre de messages : 254
Age : 26
Date d'inscription : 09/11/2006

MessageSujet: Re: + Histoire annexe   Mer 7 Nov - 11:17

- Excuse-moi. Le travail.
La jeune femme soupira et se décolla de son partenaire.
Celui-ci quitta rapidement la table et s'empressa de sortir par la porte arrière du club. Le changement de température entre l'intèrieur et l'extèrieur était tel que le jeune homme ne put s'empêcher de resserrer les pans de son manteau. D'une main experte, il ouvrit d'un coup son portable sans le porter à son oreille.
- CLLUUSSSS !! Ca va ?!
Toujours mettre le portable à un mètre du conduit auditif.
- Tu me déranges un peu là Selma. Qu'est-ce que tu veux ?
- Tu sais quoi ?!! Navoly a ENCORE oublié pour ce soir !! Je l'appellais pour savoir ce que je devais mettre aujourd'hui, et puis au passage je lui ai raconté avec Pablo. D'ailleurs, tu devineras jamais...
- Pour ce soir ?
- HEIIIINNN ???!!
Rectification. Deux mètres minimum de sécurité.
- Arrête de hurler !
- Me dis pas que t'as oublié aussi ?! Clluuusss !! T'es chiant !!
- Et toi alors ? A apeller pour des bêtises et emmerder le monde ! Je te signale que je n'ai pas le temps, je travaille !
- Mouais... J'entends de la musique moi ! Non ?! Me dis pas que tu es dans les fameux bars gay ?!
- Qu'est-ce que c'est encore que c'tte connerie ?!
Cluss se surprenait à réussir à ne causer aucun dommage à son téléphone cette fois-ci. Ca faisait son quatrième en deux mois, il n'avait pas que ça à faire de changer de mobile tous le temps ! La dernière fois, il l'avait cassé juste en serrant son poing. Comme quoi, ça sert vraiment les séances de muscul' ! Cluss en était certain cependant : c'était Kazumi qui lui avait fait le coup. A chaque fois, elle arrivait à mettre des rumeurs sur lui. Il avait même eu la désagréable surprise à Las Vegas de se retrouver avec les flics sur le dos en pensant que c'était un yakuza. C'est vrai qu'il en a l'air, mais il n'est pas si méchant que ça ! Euh.. enfin, juste un peu. Mais pas trop !
- Alors, c'est pas vrai ?! Kazu m'a dit que...
Bingo ! Celle-là, quand il l'a trouvera.... Il abattit son poing sur le mur, et croyez-le si vous voulez, mais de petites fissures apparurent.
- Te connaissant, tu as foutu ton poing ou ton pied dans le mur ou une poubelle ! Pas trop mal ?
- Si tu ne me dis pas pourquoi tu appelles, tout de suite, je raccroche. Je fais attendre quelqu'un d'important.
- Oooh, j'espère qu'il est beau au moins ?! Non, je plaisante !!
- Trois....
- Ok ok !! T'énerve pas ! C'est Najali qui m'a dit de te rapeller pour la réunion de demain !!
- La... réunion ?
Une réunion.. une réunion. Coup d'oeil dans son agenda. Ben non pas de réunion. Pourtant, c'est pas faute de tout noter pour ne rien oublier justement ! De coin de l'oeil, Cluss avisa sa cliente qui commençait à s'impatienter. Il grimaca. Mince, si elle se barrait, deux semaines de dur travail en fumée ! Surtout que être collé à cette espèce de poupée gonflable avec des seins qui semblent dire "vous pouvez jouer avec !" toute la journée a été une épreuve trop éprouvante et Cluss a mit trop de temps à surmonter ses dégoûts et faire son séducteur pour tout foirer à présent !
- Bon, désolé, mais je n'ai plus de temps à te consacrer et figure-toi qu'il n'y a rien marqué dans mon agenda. Cette réunion se fera sans moi. Et tu sais très bien qu'elle ne sert strictement à rien ! Sayonara !
- Atta, atta !!
Eh eh, coupé !

A peine assis que la sangsue se remit à tremousser sa poitrine sur ses bras et que ses jambes envoleppaient le plus possible ses parties sensibles. Beurk... Cluss était dégoûté à chacune de ses tentatives désespérées pour l'exciter. On aurait dit une prostituée, pauvre fille. Mais de bonne grâce - et surtout parce que s'il ne réagissait pas, l'aurait dans l'os - il fit un sourire des plus craquants, avant de se pencher pour laisser traîner ses lèvres sur son cou. La jeune femme jubilait et poussa un petit gémissement. Beurk, beurk, beurk !! Mince, l'était trop jeune pour mourir ! C'est donc avec presque un soupir de reconnaissance éternel qu'il entendit la sonnerie habituelle du texto. Il se retint à grand peine pour ne pas se jeter sur son telephone.
Ah.. Selma. Bon, lisons quand même !

He, Kazu sera là aussi !


....
- Pardonnez-moi de vous quitter ainsi mais j'ai un avion à prendre.



¤~~¤



Selma souriait grandement, en jetant un regard satisfait à Cluss. Et bizarrement, celui-ci avait l'impression de s'être fait royalement plumer. Eh ouais, s'est encore fait avoir...
- Mais euh !! Qu'est-ce qu'ils font encore ?!! Ils pourraient se grouiller !
- L'avion de Nazariy se pose dans cinq minutes, tu peux attendre jusque là.
Selma décida de bouder, pas particulièremment bien assise sur le banc. Elle avait essayé de prendre son MP3, mais la musique ne s'entendait même pas avec les moteurs des avions et les voix annoncant les arrivées et les départs.
- Et puis, elle est où Kazu ?!! Ca serait vachement plus marrant si elle était là !!
Selma entendit des craquements horribles. Elle se tourna vers son compagnon qui faisait craquer les jointures de ses mains, une ombre pas forcément de bonne augure sur le visage. L'ado déglutit et s'excusa en pensée auprès de Kazu.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nazariy
Je suis à coté d'un con ↑
Je suis à coté d'un con ↑
avatar

Nombre de messages : 302
Age : 29
Localisation : Sous les étoiles
Date d'inscription : 08/11/2006

MessageSujet: Re: + Histoire annexe   Jeu 22 Nov - 10:04

Bon bah je réponds puisque ça sert à ça et que personne le fait ._.


Le pilote ouvrit la petite porte séparant le cockpit de l'arrière de l'appareil.
- Ca y est on est arri ...
Il s'interrompit en voyant que son client s'est endormi, la joue appuyé dans le creux de sa main.
Il devait avoir un sacré sommeil pour ne pas se faire réveiller par l'atterissage de l'appreil en plus du bruit des moteurs !
Le pilote lui secoua doucement l'épaule jusqu'à ce que son client ouvre des yeux papillonnant et hagard.
- Messieur, on est arrivé à Naples.
Nazariy, surpris de s'être endormi, le remercia en regardant sa montre dans un soupir : 2h de matin.
- Excusez-moi, quel heure est-il ici ?
- 15h messieur.
Bon, si en plus on comptait les 10 heures de vol ça lui faisait une vingtaine d'heures de sommeil à rattraper ...
Le pilote étant resté debout à côté de lui à le regarder d'un air attentif, Nazariy se demanda pourquoi il ne retournait pas à sa cabine lorsqu'il se souvint d'un détail : il sortit un roman de son sac et lui donna.
- Voilà pour la prochaine personne que vous avez à prendre : dans le premier chapitre, les lettres formant la destination sont entourés, ne prenez qu'une lettre sur 2 sinon vous aurez un message complètement différent. Simple sécurité. Même chose dans le dernier chapitre, une lettre sur 2, et vous aurez sa description.
Acceptant le livre dans un hochement de tête, le pilote sembla gêné de poser la dernier question.
- Et pour le ... le règlement messieur ?
Nazariy laissa volontairement la question en suspens pendant qu'il rangeait l'ordinateur portable, ignorant les mails auxquels ils auraient du répondre pendant le vol, sortait ses lunettes du soleil en se fiant à la luminosité que laissait filtrer le hublot et recupérait sa veste posé sur un des 4 autre sièges, la jetant sur son épaule pour la transporter, son sac de l'autre côté.
Ce n'est que prêt de l'escalier permettant de descendre de l'appareil qu'il répondit.
- Comme d'habitude, votre prochain client vous paiera une somme qui remboursera très largement mon vol.
Le pilote n'avait rien à répondre à cela, il n'avait pas besoin de garantie de paiement, ce n'était pas la première fois qu'il était demandé par la compagnie, il connaissait le mode de fonctionnement.
Il ne l'avait donc pas reconnu ? Nazariy sourit à part lui en traversant la piste. Apparemment il avait plutôt bien à changer d'apparence en quelques mois.


Rejoignant l'espace principal de l'aéroport, le jeune homme passa plusieurs minutes à déambuler parmi les voyageurs plus ou pressées avant de reconnaître une silhouette familière occupé à observer l'arrivée des avions.
C'est vrai qu'il avait oublié de les prévenir qu'il arriverait par ses propres moyens et non pas sur un avion de grande ligne ...
S'avançant vers Cluss, prêt à l'interpeller, il eut soudain un gros doute : Selma n'était-elle pas sensé être avec lui ?
Un gros 'Nokalyyyyyyy !' venant de derrière répondit à sa question, de même que le soudain poids suplémentaire sur son dos. Il faut toujours faire attention à ses arrières, Selma était une preuve vivante de ce proverbe, dès qu'elle rencontrait Nazariy, elle ne pouvait s'empêcher de lui bondir dessus, heureusement qu'il commençait à apprendre à receptionner ce genre de saut, sinon ils seraient encore tombés tout les deux ...
- Bonjour Selma. Si tu pouvais descendre ça serait gentil, tu m'étrangles un peu là.
- Oui mais je suis contente de te voir !
Elle sauta d'une façon bizarre, acrobatique et originale puisqu'elle finit devant Nazariy sans toucher à terre.
- Tu fais des acrobaties toi maintenant ?
- C'est cool hein ? =D
- Ca m'a détruit le dos plutôt.
Se reculant d'un pas, Selma fronça les soirs et pointa d'un doigt accusateur tout ce qu'elle énonçait.
- T'as changé toi ... d'abord les cheveux, ils étaient tout bien attachés sans mèches partout la dernière fois, t'avais pas les lunettes de craneur sur la tête, t'avais ta veste sur toi et pas posé comme ça, t'avais des lunettes de profs, et puis ... han, t'as mal boutonné ta chemise °0°
Nazariy lui fit un petit sourire qui voulait dire que c'était fait exprès.
- Il faut bien que je me renouvelle ^^
C'est vrai que du look de chercheur, ingénieur, il était passé à celui du commercial arrogant ...
Cluss, qui ne pouvait pas passer à côté du bazar que faisait Selma, échangea une poignée de main et les formules de politesse des gens civilisés avec son camarade avant de lancer à la jeune fille :
- Dis moi, tu apprends par coeur les vêtements de tout les gens comme ça ?
- Non mais je l'aime bien Narkoty =D

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.otaku-attitude.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: + Histoire annexe   

Revenir en haut Aller en bas
 
+ Histoire annexe
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [A LIRE] Histoire de la taverne + Tuto d'upload.
» Revue "Les dessous de l'Histoire" (Jacquier)
» la peinture hyper réaliste Histoire de l'Art
» Histoire de Korrigans/Conte breton
» Annie Pietri, l'Histoire pour la jeunesse...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Roman On-line de Kaiga Manga Migoto :: Le Roman-
Sauter vers: